Bienvenue sur Epex
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Chronologie des nouvelles : en réflexion 6/08/17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ryn
Admin
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 25/06/2017

MessageSujet: Chronologie des nouvelles : en réflexion 6/08/17    Dim 6 Aoû - 17:06

Chronologie de Ryn :


Chapitre préliminaire : Le démon prend possession du corps de Jarrow et traîne autour du manoir.

1er jour : Arrivée de Ryn en pleine nuit au Manoir Brise-Larme et sa rencontre avec Mrs Green. Ryn prend possession de ses nouveaux quartiers.
Lune descendante.
> Acte I, scène 1.

2ème jour : Rencontre de Ryn avec Greer et Madison. Eva est malade et ne peut pas travailler, donc se fait porter pâle. Ryn travaille donc sous la supervision de Madison. Découvre les nouvelles tâches qui l'attendent et l'ambiance générale. Un peu étrange et déconcertant, mais rien de bien brusque.
Lune descendante.
> Acte I, scène 2.

Chapitres désynchronisés :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryn
Admin
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 25/06/2017

MessageSujet: Re: Chronologie des nouvelles : en réflexion 6/08/17    Dim 13 Aoû - 19:53

1 malédiction par "tome/livre" - 1 : la malédiction du fantôme de Tandra.
Chroniques de Brise-Larme, tome 1 : La malédiction du lémure
Chroniques de Brise-Larme, tome 1 : Les larmes du Lémure
Chroniques de Brise-Larme, tome 1 : La lamentation du Lémure


Chronologie :

interlude, entracte, intermède

Nouvelle 1 : Préambule/Intromission/Intrusion. Un démon prend possession de Jarrow, qui vole au-dessus du grand domaine pendant la nuit descendante, 1 quartier de lune. Sent ses proies, les tue, fait un vrai carnage. Revient du côté du domaine en sentant une nouvelle proie intéressante, mais arrive trop tard.

Partie 1 : quelques chapitres les uns à la suite des autres (à la Michael Connelly) du point de vue de Ryn.
A : arrive dans la nuit.
B : rencontre les personnes de la maison.
C : finit à la fin de la semaine par comprendre ses tâches et s'installe dans une certaine forme de routine. Semble que tout soit normal, mais nous on sait qu'il se passe des choses bizarres.
D. Forme de normalité au village où elle doit faire des commissions. Va au village faire quelques courses et rencontre une jeune fille d'à peu près son âge (elle est un peu plus jeune, elle a les cheveux blonds) qui est hyper positive et qui pense que si Ryn est aussi renfermée c'est parce qu'elle n'a pas d'amis à qui se confier. Alors elle est suffisamment spontanée pour décider de devenir son amie. Moment gênant où Ryn vient faire des courses dans le village et où la jeune fille lui raconte des choses sur elle et sur sa grand-mère, et où Ryn ne voit pas trop quoi dire en retour. Elles se séparent sur : "Dis, tu viendras demain matin, d'accord ? Grand-mère va faire des scones, c'est sa spécialité ! Je t'assure qu'ils sont délicieux, ne rate surtout pas ça !"
E. Fin de la 1ère partie sur le fait qu'il y ait des invités au manoir qu'on ne voit jamais, mais que la calèche repart sans personne à l'intérieur (Ryn court pour en avoir le cœur net).
F. Comportements suspects de Jarrow et de Greer/Tolly (rapport avec des comportements de serpent) la mettent sur ses gardes.

Nouvelle 2 : Madison, la servante jeune fille. Est entièrement humaine, mais puisque Eva la servante la plus âgée est malade, Mrs Green lui confie la tâche de s'occuper de leur maîtresse. Tout est codifié. Elle a un peu peur mais est trop snob pour le montrer d'une quelconque manière que ce soit. Prépare tout dans la cuisine sous les instructions de Mrs Green (est agacée d'avoir une baby-sitter sur le dos, elle est quand même capable d'obéir enfin !) Puis rentre dans la pièce, pose les affaires, place tout ce qui est nécessaire à sa place rapidement sans faire un bruit, et en ressort immédiatement. A retenu son souffle. Est intelligente, sait ce qu'est Greer et suppose ce que sont les autres, mais est suffisamment maligne pour se taire. Pense que Ryn est une idiote qui ne mérite ni son temps ni son attention. Sa motivation : a trouvé une place de servante, bien payée, sans trop d'efforts (puisque le maître est souvent absent et que madame ne quitte jamais ses quartiers). Economise pour faire ce qu'elle aime faire, par exemple ouvrir sa propre boutique de vêtements. Semble à la fois frivole et dit des choses pertinentes.

Partie 2 :
A. Ryn trouve ça bizarre quand même, même si elle est persuadée que tout a une explication rationnelle. Trouve que Greer est louche, et trouve que Madison est snob, trouve que Madame Tandra est hautaine, trouve que Jarrow a un comportement étrange, trouve que les explications que lui donne Mrs Green quand elle essaye d'aborder le sujet ne lui conviennent pas. S'imagine que Greer tue des animaux ou des gens ou un truc glauque comme ça.
B. Finalement en a marre de tous ces mystères, refuse de continuer plus loin dans ce travail même s'il s'agit d'une bonne place, alors Ryn va à la pêche aux mystères. Elle essaye de faire ami-ami avec Jarrow, mais celui-ci a du mal à tenir une conversation, reste éloigné d'elle. Etrange que Monsieur Garisson soit parti sans son secrétaire personnel (elle n'achète pas ses explications bizarres comme quoi il y avait d'autres travaux plus importants ici, et qu'il s'occupe de réceptionner du courrier important : est-ce qu'il aurait tué Monsieur Garisson ?).
C. Un soir, elle suit Jarrow. Elle découvre ce qu'il fait : c'est-à-dire des expériences sur lui-même dans le cabinet/laboratoire de son maître. Elle le prend en flagrant délit, il refuse de lui répondre. Mais il est trop faible, alors elle le maîtrise facilement. Alors Jarrow essaye de louvoyer : "pas ici, pas maintenant. Je te raconterai tout ça un autre jour, quand on aura moins de chances de se faire prendre..." Mais Ryn ne mord pas, elle veut des explications tout de suite ou bien elle ira le dénoncer à Mrs Green ou à la police. Elle réfléchit et se dit que la police, c'est mieux, parce que peut-être que Mrs Green, qui semble être au courant de tout dans la maison et trouve tout normal, est aussi impliquée dans le meurtre.
D. "Et si tu arrêtais de mentir, un peu ?" elle lui demande juste après lui avoir balancé un coup de poing, un crochet du droit dans le nez : pas assez fort pour le casser mais suffisamment pour qu'il ait mal et comprenne qu'elle n'est pas là pour plaisanter. Elle ne veut pas perdre son temps et elle veut des vraies réponses, pas qu'on la prenne pour une poire.
E. Alors elle lui arrache une explication biscornue : "Je savais que tu n'allais pas me croire..." Lui explique que depuis un certain temps une entité prend possession de son corps, et lui permet de léviter, mais que lui-même n'a aucun contrôle dessus. Ne se souvient de rien durant ses possessions, mais a des flashs-backs d'autres souvenirs. "Comment tu le sais ?" "Parce qu'on n'est pas des Romains et qu'on ne parle pas le latin. - Et toi si ? - Non. Enfin, pas très bien..." Cependant, cela lui permet de connaître beaucoup de choses qui restent après dans son esprit, comme des connaissances du démon, comme les langues, ou des coutumes.
F. Jarrow lui explique cependant que depuis un certain temps il arrive un peu mieux à se contrôler pendant la possession, et qu'il se souvient un petit peu mieux de ce qu'il a fait la nuit précédente : principalement des animaux, mais parfois des êtres humains tellement décharnés qu'on ne les reconnaît plus tel quel. Ryn est sceptique, mais finit par le lâcher et le laisser aller. Elle rentre dans sa chambre et pour la première fois depuis son arrivée, elle met le verrou à sa porte. Elle n'arrive pas à dormir : elle n'a pas peur, elle le croit fou.
G. Elle essaye de comprendre et de rationaliser, d'essayer de comprendre ce qui se passe dans cette maison de fous. Doit-elle le dénoncer à Mrs Warden ? Ou s'agit-il simplement d'un fou qu'on doit envoyer à l'asile ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryn
Admin
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 25/06/2017

MessageSujet: Re: Chronologie des nouvelles : en réflexion 6/08/17    Lun 14 Aoû - 17:18

Nouvelle 3 :
A. Petit frère d'Essa est accompagné d'Essa et de leur grand-mère. Il s'agit d'une famille de sorciers, à la Bennet, et Essa l'initie tandis que sa grand-mère supervise. Il doit se rendre dans un caveau près d'une église, à la nuit tombée, comme tous les soirs. Ryn vient juste de les quitter et elle est complètement à côté, pour elle c'est une famille qui n'a rien de mystérieux du tout, rien de caché. Le frère et la sœur vivent chez leur grand-mère parce que c'est plus pratique pour eux et plus près de leur école, le petit frère a 15/16 ans environ. Essa en a 18/19, 21 maximum. En fait elle suit des cours à domicile et elle apprend de l'apothicairerie tenue par sa grand-mère et en même temps elle s'entraîne à devenir une sorcière. Ou quelque chose comme ça. Ou alors va à l'école à mi-temps, comme son frère. Et sont en contact régulier et permanent avec leurs parents. Le petit frère, suivi de toute sa famille, se dirige vers une crypte. Font en sorte de ne pas se faire remarquer (portent du noir, attendent qu'il fasse vraiment nuit). Il entre, fait attention à tout, fait attention au rituel. Puis il se dirige vers une fausse porte, qui ressemble en fait à un cabinet, à une petite armoire pour ranger les affaires propres genre balai. Il hésite, sur le seuil, comme s'il appréhendait de se retrouver confronté aux balais et autres serpillières. Mais un regard encourageant de sa sœur aînée, et il s'avance dans la pièce. Il pose sa main sur un tuyau, prononce une formule magique, et un escalier apparaît au fond du placard à balai. Des voix lui parviennent alors. "J'ai faim ! A manger !" Avec appréhension, il hésite. Et si elles s'étaient libérées et n'attendaient que son arrivée pour lui sauter dessus et le dévorer ?. Cette fois-ci, Essa le devance le long de l'escalier. En passant à côté de lui, elle lui murmure gentiment : "Ne t'inquiète pas, tu vas t'habituer avec le temps." Ils descendent tous, la grand-mère reste toujours silencieux et en arrière plan. Puis le petit frère descend à son tour et il se retrouve à la fin d'un couloir qui descend, sans porte. Il entre dans une cellule où sont attachées deux créatures à forme humaine. En le voyant arriver, ce sont des jeunes femmes, dans la vingtaine. Elles exposent leur poitrine, sont dans des robes propres mais déchirées savamment pour mettre en valeur les parties de leur corps. Elles lui sourient, charmeuses, et l'invitent à approcher. Elles lui font des descriptions graphiques de ce qu'elles pourraient lui faire, et il se sent excité par leurs actions. Elles ont toutes les deux un collier en fer autour du cou et leurs mains sont jointes en des menottes, en fer elles-aussi. Grand-mère intervient : "Les sirènes sont aussi rusées que les dragons, ne les écoute pas. Un seul pas en avant, et elles ne feront qu'une bouchée de toi." L'une des sirènes, amusée, répond : "Je pense au contraire que nous prendrons notre temps. Cela fait si longtemps que nous n'avons pas touché le corps d'un homme..." (double sens : sexuel + repas). La sirène soupire. Puis en se tournant vers elles elle leur dit : "Cessez vos manigances ! " Et elle leur jette du sel pour qu'elles reprennent leur vraie apparence, celle de créatures humanoïdes hideuses avec de longs cheveux sales et crasseux et plein de poussière. Le petit frère leur lance la nourriture, puis ceci fait ils font demi-tour en les laissant manger leur viande crue. Revenus dans la sécurité de leur maison, le petit frère demande pourquoi on les laisse en vie si elles sont si horribles que ça comme créatures et qu'elles ne font que le mal. La grand-mère leur répond que ce n'est pas leur travail : en tant que sorciers, ils se doivent de protéger les humains des forces ténébreuses et maléfiques. Mais ce ne sont pas des chasseurs, ils ne le seront jamais, et de quel droit est-ce qu'ils tueraient des créatures magiques ? Eux-même en sont, et à partir du moment où ils ne veulent pas être tués et traqués, ils n'ont qu'une mission de protection. Or, celle-ci consiste à garder en prison ces créatures, en les nourrissant à peine, mais suffisamment pour qu'elles survivent et que si elles essayent de s'attaquer à eux dans cet état, elles soient suffisamment faibles pour être rapidement maîtrisées même par des sorciers en herbe. La grand-mère leur fait une leçon de vie/de sorcellerie. Essa les écoute en hochant la tête, car c'est une leçon qu'elle a déjà reçue de sa grand-mère quelques années auparavant.


Partie 3 :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronologie des nouvelles : en réflexion 6/08/17    

Revenir en haut Aller en bas
 

Chronologie des nouvelles : en réflexion 6/08/17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» De nouvelles set-top-box bientôt chez naxoo
» nouvelles figurines au 72°
» Genealogie des personnages et Chronologie des jeux ?
» Les nouvelles Pequignet Manufacture calibre Royal
» Nouvelles chaînes ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecrire pour exister :: Travaux en cours 08/2017 :: Chroniques de Brise-Larme-